La bombe atomique n'existe pas!

Accueil Commentaire L'auteur
iconeretour
SOMMAIRE
1 + Comment fonctionne, en théorie, une bombe atomique?
2 + Une bombe atomique ne produit pas de fumée.
3 + Les explosions atomiques... ne sont pas atomiques.
4 + Trinity, la première bombe atomique de l'Histoire.
5 + Images truquées.
6 + Autres mensonges atomiques.
7 + Et Hiroshima? Nagasaki?
8 + Est ce que la bombe atomique pourrait exister?
9 + Pourquoi ce mensonge?
10 + Liens vers d'autres sites

Dernière modification le 18 décembre 2017.




La bombe atomique aurait été inventée dans les années 1940 suite aux travaux d'Einstein et de Marie Curie.
Le 6 Aout 1945 la première soi disant bombe atomique est larguée sur Hiroshima. Attention: je n'ai jamais dit qu'il n'y a pas de victimes à Hiroshima et Nagazaki. Il y a eu plus de 140 000 personnes tuées pendant le bombardement. Mais il ne s'agissait pas d'UNE bombe atomique, mais de milliers de bombes incendiaires.

K

1 + Comment fonctionne en théorie une bombe atomique?

Pour comprendre pourquoi la bombe atomique n'existe pas, il faut d'abord comprendre comment cela fonctionne en théorie. J'ai simplifié au maximum les explications pour ceux qui ne sont pas familiers avec la physique.

atome
Toute la matière est composée d'atomes: cet ordinateur, cette montagne, ma main, l'air, sont composés d'atomes. La définition de l'atome a un peu changé maintenant avec la physique quantique, mais on retiendra qu'un atome est composé d'un noyau et d'électrons tournant très rapidement autour de ce noyau.
Le noyau est composé de diverses particules aux noms étranges: les leptons, les bosons, les protons, neutrons etc...
Un atome est tellement petit qu'il est invisible même avec les microscopes les plus puissants. Il faudrait plus de mille milliards de milliards d'atomes pour remplir le volume d'une tête d'épingle!

Lorsqu’un atome est très lourd, comme l’uranium, il est instable et se brise facilement en deux, soit de lui même, soit parce qu'il a capturé un neutron.
C'est ce qu'on apelle la fission nucléaire.
(la fusion nucléaire c'est l'inverse, on fait fusionner deux noyaux d'atomes)
L'atome brisé libère deux ou trois neutrons, ce qui produit de la chaleur et de la radioactivité.

Passez la souris sur les images.


Lorsqu'il y a peu d'uranium, si un noyau se brise et libère des neutrons, ceux ci s'échappent trop rapidement à plus de 20 000 km/sec et les autres noyaux d'atomes ne pourront pas les capturer. Il y aura donc très peu de fissions nucléaires et peu de radioactivité émise. C'est pour cela que les techniciens dans les centrales nucléaires peuvent manipuler de petites quantités d'uranium à mains nues.

pastilles uraniumCes pastilles d'uranium seront placées dans ces barres. Celles ci iront dans le réacteur d'une centrale nucléaire.


Lorsque la quantité d'uranium atteint une masse de 48 kg, ce qu'on appelle la Masse Critique, alors se déclenche une réaction en chaîne.
Chaque neutron sortant d'un noyau d'atome va briser un autre noyau d'atome. Celui ci libérant deux ou trois neutrons, qui vont briser à leur tour d'autres noyaux d'atomes et ainsi de suite. En une fraction de seconde, des milliards et des milliards d'atomes vont être brisés, dégageant de la chaleur et un rayonnement ionisant qui peut être très nocif.
Pour la même quantité de matière, cette réaction en chaîne produit un million de fois plus d’énergie que la réaction de combustion du pétrole. C'est cette chaleur qui est utilisée dans le coeur du réacteur d'une centrale nucléaire pour produire de l'électricité.

La réaction est exactement la même dans une centrale nucléaire que dans la théorie de la bombe atomique.
modérateur La différence est que dans une centrale nucléaire on utilise un uranium peu enrichi, environ 5%, alors que selon la théorie de la bombe atomique, il faut utiliser un uranium très enrichi, 90% environ.
Et dans une centrale nucléaire on ralentit la vitesse des neutrons pour que les noyaux d'atomes les captent plus facilement. Ainsi on diminue le nombre de fissions, pour que l'énergie soit lentement libérée pendant des années.

Alors que dans une bombe atomique, on veut au contraire augmenter au maximum le nombre de fissions, pour déclencher une réaction en chaîne et libérer le maximum d'énergie en un minimum de temps.

Comment fonctionne en théorie une bombe atomique: on place éloignés les uns des autres des blocs d'uranium qui sont en dessous de la masse critique pour que la réaction en chaîne ne se déclenche pas. Puis on va les rassembler en seul bloc. Alors maintenant, la masse critique est atteinte, cela déclenche la réaction en chaîne et soi disant l'explosion atomique.
Ce n'est que de la théorie.
bombe atomique, pistolet A Hiroshima ils nous disent avoir utilisé le système dit "pistolet": ils ont placé des anneaux d'uranium au début d'un tube et un cylindre d'uranium à l'autre bout de ce tube. Puis une explosion a projeté les anneaux qui se sont encastrés sur le cylindre.
La masse critique étant atteinte, cela a causé l'explosion atomique.

Ensuite pour les autres prétendues explosions et tests atomiques ils ont utilisé un procédé différent: ils ont placés une sphère d'uranium pleine au milieu de la bombe atomique, et autour ils ont placé une autre sphère d'uranium creuse, les deux sphères étant séparées par quelques centimètres.
bombe insertion
Et autour de la sphère extérieure, ils ont installé des charges explosives. En faisant exploser ces charges, cela a compressé la sphère creuse sur la sphère pleine.
Une fois les deux sphères réunies, la masse critique était atteinte, cela a déclenché la réaction en chaîne et donc l'explosion atomique.


K

2 + Une bombe atomique ne produit pas de fumée.

champignon atomique Toutes les images d'explosions atomiques montrent systématiquement une énorme quantité de fumée. Or à part la vapeur d'eau, la fumée est toujours composés de particules imbrûlées provenant d'une réaction chimique.
Ici il ne s'agit pas de réaction chimique, il s'agit bien d'une réaction atomique réalisée à partir d'atomes d'uranium qui se divisent en deux, il n'y a donc aucun imbrûlé.
De plus la fumée est généralement composée de carbone, d'azone, de soufre, sous différentes formes.
Or dans la matière fissile de la bombe atomique, il n'y pas un seul atome de carbone. Pas un! Il n'y a que des atomes d'uranium ou de plutonium qui se divisent en deux pour former des atomes plus petits et plus légers.
Et cette fission nucléaire ne produit jamais de fumée.
D'ailleurs dans les centrales nucléaire, la réaction de fission avec de l'uranium ne produit aucune fumée, alors que c'est exactement la même réaction, en plus lent, que dans une bombe atomique.
La fumée qu'on voit sortir des cheminées provient non pas de la fission nucléaire, mais de la condensation de l'eau.

D'où pourrait provenir cette énorme quantité de fumée?

* Les charges initiales explosant pour rapprocher les masses d'uranium ne font que quelques kilos. Elles ne peuvent pas être la cause de ces énormes champignons atomiques.

* Cette fumée provient du carbone contenu dans l'air? Mais la proportion du carbone atmosphérique n'est que de 0,037%. C'est beaucoup trop peu pour former une fumée aussi dense.
Et surtout, puisque le carbone est noir (à part le diamant), alors tous les champignons atomiques devraient produire une fumée de couleur franchement noire, et non pas ces champignons de couleurs jaune, orange, rouge.

essai atomique

* La fumée proviendrait de la végétation au sol qui aurait brûlé et aurait été aspirée avec la chaleur vers le ciel?
La majorité des essais d'explosions soi-disant atomiques ont eu lieu dans un désert où il n'y a que des cactus et aucune végétation.
Les cactus brûlent très mal et ils sont si peu nombreux qu'ils ne pourraient pas produire autant de gaz incandescents et de fumée!

Bustereasy

* La fumée proviendrait de la poussière du sol qui a été soulevée? Bien entendu, des poussières ont été aspirées pendant l'explosion, mais un simple calcul montre que le champignon atomique est beaucoup trop volumineux pour qu'il soit constitué que de poussières: plusieurs centaines de millions de mètres cubes pour une explosion de taille moyenne et cela ferait une masse de poussières de plusieurs millions de tonnes! Impossible qu'une telle masse soit de la poussière aspirée depuis le sol.
Sur cette explosion "atomique", on voit bien qu'il ne s'agit pas de poussières aspirées du sol, mais bien d'une boule de gaz incandescents qui continue de consummer en s'élevant.
Et surtout, on nous dit que la chaleur générée par l'explosion fait plusieurs milliers de degrés. Or à une telle température, toutes les poussières devraient être littéralement volatilisées en gaz incolores et non pas fournir ces énormes volutes de fumées.

dioxyde d'azote
* Est ce qu'avec la chaleur très élevée de l'explosion, l'azote et l'oxygène dans l'atmosphère se sont recombinés entre eux pour former des composés azotés et surtout du dioxyde d'azote:
N + O2 ---> NO2
C'est principalement ce gaz qui forme la pollution sur les villes.

atomique Nevada 1940

Mais le dioxyde d'azote est en gaz de couleur brun/orange, donc si la fumée d'une explosion atomique provenait de la réaction de l'azote de l'atmosphère avec l'oxygène, alors TOUTES les explosions atomiques devraient montrer un champignon de couleur brun orangé, puisque la proportion d'azote atmosphérique dans l'atmosphère est à peu près la même partout. (environ 78%)
Or plusieurs champignons atomiques sont de couleur noire, voire franchement blanche. La fumée ne provient donc pas de la recombinaison de l'azote atmosphérique avec l'oxygène de l'air.
Bombe atomique chinoise. Vous remarquerez le ridicule de cette vidéo!

* Cette fumée proviendrait de l'azote de l'atmosphère qui se serait transformés en Formation du carbone 14.
uranium Mais on sait que moins de 2% de l'uranium présent dans une bombe atomique subit la réaction en chaîne. Cela fait le volume d'une grosse noix, et cela ne contiendrait pas assez de neutrons pour transformer des milliers de tonnes d'Azote atmosphérique en Carbone 14. Réaction en chaîne
Et puis là encore, le carbone est noir et on trouve de nombreuses explosions atomiques dont les fumées ne sont pas de couleur noire.

Ces énormes champignons de fumée ne peuvent donc pas provenir d'explosions atomiques.



K

3 + Les explosions atomiques ... ne sont pas atomiques!

Les explosions atomiques montrent systématiquement une énorme boule de feu. Mais qu'est ce qui brule? L'air ne brûle pas, il peut être très chaud, mais il ne peut pas brûler!
L'uranium ne peut pas s'enflammer! Sauf s'il est sous forme métallique et sous forme de poudre très fine, système utilisé pour les munitions modernes destinées à perforer le métal des blindages. Or dans une bombe atomique, l'uranium n'est pas du tout sous forme de poudre fine, au contraire puisque la masse d'uranium doit être la plus compacte possible.

Comparez ces deux séries d'explosions:
Voici des photos d'explosions classique, à partir de Tnt ou de pétrole.
amuay. explosion sfax. munitions Irak. 500 tonnes de Tnt. .

Voici des photos, soi disant d'explosions atomiques:
fizeau. grabble. bombe. mururora. .

Malgré la différence d'échelle, les deux séries de photos sont très ressemblantes:
* Mêmes couleurs jaune, orangées.
* Même épaisse fumée noire prouvant la présence de carbone.
* Même champignon de gaz et de fumée, typique de toute explosion, d'une certaine importance.

Une explosion atomique ne peut pas produire les mêmes effets qu'une explosion classique, puisque la matière utilisée et la réaction sont totalement différents.

Ces photos prouvent que ces explosions atomiques sont en fait des explosions avec des réactifs classiques Tnt, ou explosif à base de napalm.
Le champignon de fumée que l'on voit sur ces prétendues explosions atomiques est propre à toute explosion. Même les plus petites. Ce champignon se produit à cause des instabilités de Rayleigh–Taylor. Cela n'est pas propre aux explosions atomiques.
La seule différence entre ces deux séries d'images est l'échelle. Les explosions "atomiques" sont beaucoup plus importantes que les explosions classiques. Non pas parce que ce sont des explosions atomiques, mais parce que la quantité d'explosif utilisé est plus importante.

Mururoa
Pourtant des équipes ont bien mesuré de la radioactivité après ces prétendus essais nucléaires. Parce qu'en fait on a mélangé certains corps radioactifs avec les explosifs classiques utilisés.
Ensuite pendant l'explosion, ces radionucléides sont disséminés dans l'environnement,ce qui laisse de la radioactivité mesurable.

L'analyse des témoignages des premiers soi-disant tests atomiques prouve bien que ces explosions n'avaient rien d'atomiques. Le 13 février 1960, la France a effectué un soi-disant essai nucléaire lors de l'opération Gerboise Bleue en Algérie alors encore française.Test atomique en Algérie
Le test était en plein désert du Sahara, donc dans une zone où il n'y avait que du sable, pas un seul arbre. La bombe était installée sur une tour de 70 mètres de hauteur.
Un journaliste présent sur le site, décrit ce qu'il voit.
"Un magma incandescent grandit, grandit de plus en plus. Sur son pourtour, la matière prend des teintes rougeâtres …jaunes. En action cela représente un feu d'artifice, non: une coulée de lave en fusion. La boule de feu est immense, elle vacille, on dirait qu'elle cherche son équilibre. Un pilier de fumée bouillante, noire se dresse, on a l'impression d'un dépôt de pétrole qui brûle. Christine Chanton. L'Harmattan - Page 158
Les vétérans des essais nucléaires français au Sahara".
Commentaire radio original


Une explosion atomique ne peut pas avoir l'aspect d'un dépot de pétrole qui brûle! Une explosion atomique, si cela existait, ne ferait qu'un intense flash de lumière et c'est tout. Mais en aucun cas cela ressemblerait à la fumée d'un dépot de pétrole en feu!

Le militaire Roland Weil et trois autres conscrits se rendent au point zéro une heure juste après l'explosion pour effectuer des prélèvements et planter le drapeau français au centre du cratère.
Etonnant! L'essai Gerboise Bleue était 3 fois plus puissant que la bombe atomique d'Hiroshima qui aurait tué immédiatement 70 000 personnes. Mais là, ces militaires vont une heure après l'explosion sur le point zéro sans ressentir aucune radioactivité.
Ils auraient du être victimes de maux de têtes, de nausées, de malaise, voire de brûlures. Pourtant Roland Weil n'en parle pas et commente ceci.

gerboise bleue
Cratère de l'explosion vu d'avion

"En arrivant à une centaine de mètres du point zéro, on ne pouvait plus rouler sur la route en bitume, elle était toute fondue par la chaleur. On a continué à pied, une grande cuvette était formée, c'était tout noir, comme du cirage noir et brillant, comme de la glace. Sur le point zéro, nous avions les pieds qui s'enfonçaient dans le sable était chaud et noir. Il craquait sous nos pieds comme si nous marchions sur du verre. Les Vétérans des essais nucléaires au Sahara Christine Chanton. L'Harmattan. Page 163

fulgurite C'était noir comme du cirage!
Lorsque la foudre impacte le sable, ici dans le Sahara, il est vitrifié et forme ce qu'on apelle des "fulgurites". Cela a à peu près la même couleur qu'il avait à l'origine. Fulgurite.
Si le sable était noir comme du cirage, c'est qu'il y avait beaucoup de carbone. D'où venait ce carbone? Certainement pas de la bombe atomique, puisqu'elle ne contient que de l'uranium. A part les charges explosives pour déclencher la bombe, mais elles n'étaient pas suffisantes pour transformer une surface de sable de 500 mètres de diamètre en carbone.
Le sable ne peut pas non plus se transformer en carbone.
Cela prouve que l'engin qui a explosé n'était pas une bombe atomique, mais contenait beaucoup de carbone, donc Tnt, Napalm ou Fuel.

trinitite Sur le site où a explosé Trinity, la première bombe atomique de l'Histoire, aux Etats Unis, on a trouvé du sable qui a été vitrifié par l'intense chaleur de l'explosion et serait devenu vert. Ils ont appelé ce produit "trinitite".
On peut même en acheter chez Mineral logical research , 200$ le morceau de 14 grammes!
Pourquoi ensuite, on n'a plus jamais trouvé ensuite de trinite sur les sites des autres explosions atomiques? Pourtant il y aurait eu plus de 2000 essais nucléaires dans le monde, dont 210 réalisés par la France, dans le Sahara et sur les îles du Pacifique.
De nombreux militaires et civils se sont rendus sur les zones où ont eu lieu plusieurs essais atomiques très puissants, à Regane, ainsi que sur l'île de Mururoa. Aujourd'hui cette île est accessible à tous, mais personne n'y a jamais trouvé de trinite? Pourtant les effets sur le sable auraient du être les mêmes qu'avecl'explosion de Trinity. Mururoa 2015
Vu que cela se vend 15 000$ le kilo, c'est étonnant que personne n'a eu l'idée d'en faire le commerce?
C'est parce que ça n'existe pas. Les premières trinites qu'on a trouvé ont été fabriquées. Puis cela devenait sans doute trop fastidieux à réaliser.


K

4 + Trinity, la première bombe atomique.

Cette photo montre le point zéro de l'explosion de Trinity, le premier essai nucléaire américain en 1945. On voit Oppenheimer, le père de la bombe atomique et Leslie Groves responsable du projet Manhattan. trinity, oppenheimer La bombe faisait 20 KT, donc presque la même puissance que le test Able (21 Kt) où 5 grands navires de guerre ont été coulés et plusieurs ont été sérieusement endommagés. Essai Trinity"
C'était aussi 5 Kt de plus qu'Hiroshima, où la ville a été dévastée sur un rayon de plusieurs kilomètres.
Et là, c'est tout ce que ça a fait? Un ridicule monticule d'argile désseché, et un cratère tout aussi ridicule. Pourtant l'onde de choc a généré une pression de 1000 bars: une tonne par cm²,plus qu'à Hiroshima, et voila le résultat!
La température de l'explosion aurait atteint plusieurs milliers de degrés au niveau du sol, et on nous montre un peu d'argile qui a séché au soleil. Vous pensez vraiment que plusieurs milliers de degrés auraient laissés l'argile dans cet état?
A Hiroshima, on nous dit que la chaleur au sol a été de plus de 1000 degrés, jusqu'à 2 km de l'explosion, c'est ce qui tout brûlé dans la ville. Mais ici avec Trinity, où la bombe était plus puissante, qu'à Hiroshima, le sol n'est même pas calciné?

Les effets qu'on nous décrits ne correspondent pas du tout à ce qu'on voit. Voila ce qu'on nous dit: "le sable, composé en grande partie de silice, fondit et se transforma en un verre légèrement radioactif et verdâtre qui fut appelé trinitite". Mais sur la photo, ce n'est pas du sable, c'est de l'argile, même pas vitrifiée. Wikipedia
Et c'est tout ce qu'ils nous donnent comme preuve de l'explosion d'une bombe atomique de 20 Kt à cet endroit? Pour l'explosion de la première bombe atomique de l'histoire, pourquoi ils n'ont pas fait une photo avec des militaires, des généraux.

Voici la seule photo en couleur de l'explosion, qui aurait été réalisée par Jack Aeby, un physicien. Pourquoi l'Etat américain n'a pas demandé à un professionnel de faire ce genre d'images? Pourquoi ont-ils pris un amateur qui a fait des photos d'aussi mauvaise qualité.
C'est vrai que le flou est bien pratique pour cacher les détails. Et comme on dit, quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup.
Et pourquoi il n'existe qu'une seule photo?
Pourtant on nous apprend que le groupe de photographes aurait utilisé plus de cinquante appareils photos différents, ainsi que des caméras spéciales Fastax pouvant prendre 10 000 images par seconde.
Alors pourquoi les images de Trinity sont aussi mauvaises?
Regardez aussi l'image au ralenti de Trinity. Vous êtes sûr qu'il s'agit d'une explosion atomique? On est en plein délire psychédélique là.

Regardez cette photo de soldats devant l'explosion de Trinity. La bombe a explosé à 5h25, soit environ une demi heure avant le lever du soleil. Comment est ce possible que les soldats fassent des ombres? A cette heure là, il ne peut pas y avoir d'ombres. Ils sont éclairés par un projecteur qui aurait été oublié?
Alors dans ce cas, les soldats dans le fond ne recevraient pas autant de lumière que les soldats au premier plan. Et ils ne devraient pas être visibles sur la photo.

Autres éléments incohérents avec l'essai de Trinity. Le test a eu lieu le 16 juillet 1945. Et trois semaines plus tard, ils envoyaient une bombe atomique sur Hiroshima, le 6 aout 1945.
Est-ce sérieux?
Les tests sur n'importe quelle machine un peu complexe prennent plusieurs années. Le système utilisé pour Trinity, sur la bombe appelée le Gadget, n'avait rien à voir avec la bombe soi disant lachée à Hiroshima.
Trinity était une bombe au plutonium. Alors que la bombe lachée sur Hiroshima était à l'uranium, qui n'avait donc jamais été testée. Pourquoi effectuer un test avec un type de bombe et lancer une bombe totalement différente 3 semaines plus tard.
La réponse à ces questions, la voici. Deux mois avant, ils ont effectué un test avec 108 tonnes d'explosifs classiques qu"ils ont même recouvert d'uranium. Vous voyez que mettre de l'uranium dans une bombe classique était un procédé déjà utilisé. C'est officiel.Wikipedia
Ils prétendent que c'était pour tester le matériel de mesure. C'est curieux de vouloir tester le matériel avec une explosion classique, alors que Trinity sera une explosion atomique.
Pourquoi est ce qu'ils n'ont pas directement fait des essais avec une bombe atomique peu puissante?
Pourquoi il n'existe pas de films ni de cette photo de cette première explosion classique, alors qu'ils en ont fait pour celle de Trinity?
Parce qu'ils ont réalisé cette explosion à 4h37 du matin? Donc pendant la nuit?
Pourquoi faire une telle explosion dans l'obscurité?
Est ce que les images qu'on nous montre de l'explosion de Trinity, ne seraient pas en fait celles de cette explosion conventionnelle?


K

5 + Images truquées.

Lorsqu'on analyse de près les images des soi-disant tests atomiques, on trouve systématiquement des incohérences, parce qu'à l'époque où ont été faits ces montages, les gens ne pouvaient voir les films qu'au cinéma ou à la télévision. Ils ne pouvaient pas revenir en arrière ou ralentir les images pour mieux analyser ces films.
Maintenant qu'on peut le faire, les trucages sont nettement visibles.

Le 1er juillet 1946, les Usa font exploser la "bombe atomique" Able au dessus de l'Atoll des Bikini. La bombe testée avait une puissance de 21 Kt, beaucoup plus que la bombe sur Hiroshima (15 Kt), ou la ville a été ravagée sur plusieurs kilomètres.Able récit
abel
Donc ici, cette explosion a généré des vagues énormes, puisque plusieurs grands navires de guerre auraient été sérieusement endommagés et 5 ont été coulés.

* La plage devrait donc avoir subi les effets de ces vagues.
* Le vent de plus de 1000 km/h aurait du coucher les palmiers.
* La cabane aurait du être volatisée.
Regardez le film de l'explosion de Trinity

Pourtant, 24 jours plus tard, le 25 juillet 1946, ils photographient l'explosion de la bombe Baker. Ce n'est pas l'explosion qu'on va analyser, mais la plage d'où a été prise cette photo.
baker

* Le ponton flottant est resté intact.

* Les feuilles du palmier sont exactement dans la même position.

* Les cabanes de pailles sont aussi restées exactement les mêmes.
Vidéo de l'explosion.

Comment expliquer que cette plage n'a subi aucun dégat, alors qu'une bombe atomique plus puissante qu'Hiroshima a explosé à 6 kilomètres?
Vous allez dire que l'explosion s'est produite trop loin de la plage pour qu'il puisse y avoir des effets. Or on sait que l'explosion s'est produite à 6 km de la plage.
bikini bikini Ou alors vous allez dire que la caméra était située sur une autre plage.
Mais on peut vérifier que la caméra était bien située sur l'île principale où étaient installés les batiments de l'US Navy, parce que sur la photo de l'explosion, les ombres des palmiers au sol montrent bien que la caméra ne pouvait qu'être que sur cette île principale.
Vidéo

Pourquoi est ce qu'il n'existe qu'UNE seule photo de ces explosions atomiques depuis cette plage. Pourtant on nous affirme qu'ils auraient pris 50 000 photos et 460 000 mètres de pellicule.
Cela prouve que tout ceci n'est qu'un montage: ils ont filmé une explosion avec des explosifs classiques, puis l'ont collé sur ce plan de plage ... Mais lorsqu'ils ont réalisé ces photos en 1946, ils ne pouvaient savoir qu'un jour il y aurait Internet et que nous pourrons tout analyser.
Vidéo de l'explosion
Analyse des trucages. (en anglais)

Mais ces explosions sous marine ont réellement eu lieu; avec d'énormes quantités d'explosifs classiques. Et cela a tué des millions de poissons, ravagé les coraux, détruit toute la flore sous marine. De l'uranium a été ajouté aux explosifs qui n'ont rien d'atomiques, contaminant ces zones pour des années. Les gens qui font ce genre de choses sont des dégénérés.

Sur cette vidéo du test Baker, on voit des nuages avant l'explosion. Ils devraient être repoussés par les vents violents engendrés par l'explosion, ou au moins ils devraient s'évaporer rapidement avec la température de près d'un million de degrés de l'explosion atomique.
Pourtant sur cette vidéo, on voit que ces nuages sont engloutis par le champignon. Puis ils réapparaissentnt ensuite, comme s'il ne s'était rien passé!
Il ne s'agit pas d'un effet d'optique.

Voici une autre vidéo de ce test, réalisée depuis un avion, donc à quelques kilomètres au dessus de l'explosion. Or lorsque la bombe atomique explose, il y a une émission de rayonnement gamma et donc un intense rayonnement baker, bikini électromagnétique à plusieurs kilomètres et qui se déplace à la vitesse de la lumière. Pour une bombe de la puissance de celle ci, ce rayonnement peut être ionisant sur plus de 10 km. Rayonnement gamma
En étant juste au dessus de l'explosion, tous les équipements électroniques de l'avion auraient du être endommagés, le rendant ingouvernable. La pellicule du film devrait être marquée par ce rayonnement.
Mais on ne voit rien de tout cela. Vidéo

On va regarder la photo officielle de la bombe atomique qui a soi-disant explosé sur Nagasaki. Photo
nagasaki * La partie du haut ne colle pas avec la partie du bas. La colonne de fumée est noire en bas, puis brusquement elle devient blanche. On pourrait croire que ce sont les nuages horizontaux à mi hauteur qui font de l'ombre à la colonne de fumée. Mais si vous regardez de près, ces nuages sont très loin derrière. Et ils ne sont pas à l'échelle.
Ou alors c'est la partie supérieure du champignon de fumée qui fait de l'ombre à la partie inférieure? Alors cette partie supérieure devrait aussi être de couleur sombre.
* Pourquoi la colonne de fumée noire se rétrécit brusquement et sans aucune transiton, elle devient blanche?
L'image donne une impression générale de faux. .

S'il s'agissait vraiment d'explosions atomiques, il n'y aurait pas besoin de truquer les images.


K

6 + Autres mensonges atomiques:

L'atoll de Bikini a subi 23 explosions, dont le test Castle Bravo qui a eu lieu sur l'atoll de Bikini, le 1er mars 1954. C'était une bombe H de 15 mégatonnes, donc 1000 fois plus puissant qu'à Hiroshima.
Voila ce qu'on lit au sujet de la température.
"En une seconde, la boule de feu s'est étendue sur près de 10 kilomètres et elle était visible à plus de 400 kilomètres"
Imaginez les dégats que cela a causé sur la petite île juste à côté. Toute la végétation a été immédiatement brûlée et volatilisée.
Le sol est constitué de corail ancien, donc du carbonate de calcium et de sable qui fondent totalement à 1900°. L'explosion de la bombe générant une température de plusieurs milliers de degrés, le sol des ces îles aurait du être vitrifié, empêchant le développement de toute végétation pour des années.
La végétation a ensuite repoussé mais alors on devrait voir une différence très nette avec le reste de l'atoll, où les îles qui sont situées à 25 km, n'auraient pas subi la boule de feu de la bombe.
Or la végétation est exactement la même d'une île à l'autre. Mais c'est impossible que l'ile proche de l'explosion qui a été vitrifiée aie la même végétation 60 ans après, qu'une autre ile à 25 km n'ayant subi pas subi une telle chaleur.
Ne dites pas que ces images ont peut être été trafiquées, parce qu'on trouve des photos, des vidéos, de personnes étant allées récemment sur Bikini, et cela correspond à ce qu'on voit selon Google Earh.
Le premier test atomique français s'est produit le 2 juillet 1966.
Pourquoi vous ne trouverez AUCUNE photo de ce test? Pourtant c'était le premier test français dans le Pacifique et la bombe faisait 28 Kt. Le double d'Hiroshima.
Heureusement j'ai téléchargé la seule photo exitant alors. Et même celle là, vous ne la trouverez plus sur le Net.

De nombreux essais atomiques auraient été réalisés en larguant une bombe depuis un avion. Mais vous ne verrez aucune image, montrant la bombe descendant vers le sol avant d'exploser.

test atomique, essai atomique Ces soldats observent l'explosion atomique "Dog", avec une puissance de 21 Kt, donc plus puissante que celle d'Hiroshima où plusieurs milliers de personnes ont été immédiatement tuées par les rayonnemennts ionisants. Operation Buster-Jangle
Admettons que les militaires ne soient pas touchés, parce que ces rayonnements diminuent avec la distance. C'est curieux que la pellicule photo ne soit absolument pas marquée par le rayonnement de cette bombe 50% plus puissante qu'Hiroshima.
Pareil dans cette vidéo d'un autre test. Comment est ce possible que ces soldats chargent sans soucis vers l'explosion atomique, alors que la radioactivité émise devrait immédiatement leur causer de sérieux problèmes.
Remarquez aussi que le million de degrés de la chaleur de l'explosion n'a même pas enflammé la végétation. Vidéo.

A partir des années 1950, Las Vegas aux Usa, connue pour ses casinos, devient un centre d'attraction … pour voir les essais atomiques. Il y en avait toutes les 3 semaines et la ville faisait une publicité intense sur ces explosions soi-disant atomiques. On venait assister aux tests atomiques comme on irait au cinéma.
. . . .
1. 2. 4. 7. 6

Pas un mot sur les dangers d'une explosion atomique pourtant destinée à décimer des milliers de personnes en une fraction de seconde.
Mais sachant la puissance du rayonnement radioactif dégagé par une explosion atomique, c'est étonnnant qu'aucun des spectateurs n'ait subi immédiatement des séquelles sérieuses en allant voir ce spectacle.
Autres photos étonnantes

Pourquoi les Usa n'ont jamais utilisé à nouveau l'arme nucléaire pour arrêter une guerre? Pourtant selon la propagande officielle, les bombes atomiques larguées sur Hiroshima et Nagasaki ont arrêté net la guerre entre les Usa et le Japon.
silo missile En Afghanistan la guerre dure depuis des dizaines d'années coûte très cher aux Usa, des dizaines de milliers de soldats américains ont été blessés et tués. Beaucoup plus que lors de la guerre contre le Japon. Pour finalement très peu de résultats.
Pourquoi n'ont ils pas envoyé une bombe atomique pour en finir avec cette guerre?
Au Viet-Nam la guerre a duré 20 ans, il y a eu plus de trois millions de morts, dont 60 000 soldats américains. Pourquoi n'ont ils pas arrêté net cette guerre avec des armes atomiques?
Pour une question d'éthique?
Mais les guerres ont tué 1,2 millions de personnes dans le monde depuis 1990 avec des bombes et armes classiques! Quelle différence y a t'il de tuer avec une bombe atomique ou avec une bombe normale?
ogive nucléaire Pourquoi il y a eu plus de 2000 essais "nucléaires" dans le monde, qui ont coûté des sommes astronomiques, si ces armes n'ont jamais été utilisées? Il y aurait plus de 17 000 missiles à tête "nucléaire" répartis entre Usa, Russie, Royaume Uni, France, Chine, sans oublier la Corée du Nord. Ces missiles existent, mais ils ne contiennent pas de tête nucléaire, parce que l'arme nucléaire n'existe pas.
Ogives nucléaires dans le monde


K

7 + Mais alors, Hiroshima? Nagasaki?

Le 13 février 1945, les Etats Unis détruisaient la ville de Dresde en Allemagne en larguant 7000 tonnes de bombes incendiaires au phosphore avec les forteresses volantes B-29.
Dresde
Les mois suivant, ils ont détruit de la même façon 68 villes du Japon: de nombreux bombardiers larguaient chacun des milliers de bombes sur les villes, jusqu'à ce qu'elles soient complètement détruites.
Et lorsqu'on observe les photos des villes bombardées, on remarque que les dégats étaient exactement identiques à ceux d'Hiroshima et Nagasaki ayant soi disant subi une bombe atomique.

WWWWWWWWBombes classiquesWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWBombe "atomique"
Hiroshima
Osaka
Kobe
Nagasaki

Une bombe atomique ne peut pas produire les mêmes dégats que des bombes classiques, puisque son fonctionnement est complètement différent! Par exemple, les bombes classiques détruisent tout, même les constructions en béton, parce qu'elles explosent sur leur cible.
Alors que la bombe "atomique" a explosé à 600 mètres d'altitude et produit essentiellement de la chaleur et de la radioactivité, qui n'ont aucun impact sur le béton. L'onde de choc de l'explosion diminue très rapidement et à quelques centaines de mètres du point zéro, le souffle n'est pas assez puissant pour détruire des murs. Pourtant cette photo montre l'église de Nagasaki à 800 mètres du point d'explosion de la bombe.
nagasaki

C'est tout simplement impossible avec une bombe atomique, alors que ça reste tout à fait réaliste avec des bombes classiques.
Pourquoi les ponts à quelques dizaines de mètres du point zéro sont restés intact, sans n'avoir subi aucun dommage? Ils ne sont pas du tout conçus pour résister à ceci. Regardez ce pont situé à quelques dizaines de mètres du point zéro. Pourquoi il est resté intact, alors que le batiment en avant est sérieusement détruit?
Même question pour le pont Aio un peu plus loin.
Comment est ce possible que les arbres soient juste un peu calcinés, alors qu'ils ont subi une température de plusieurs milliers de degrés.
museum hiroshima

En 1908, une formidable explosion s’est produite en Sibérie. On suppose qu’il s’agit d’une météorite qui aurait explosé au dessus de la forêt. A partir d’un point central, tous les arbres ont été couchés en radiant autour du centre de l’explosion. Evènement de la Tungunska
tungunska, toungouska

On devrait donc trouver à peu près la même chose à Hiroshima, puisque la bombe aurait explosé au dessus du sol. On devrait voir une destruction en radiant tout autour de ce point. Et voila ce qu'on aurait du avoir : des arbres et les restes des bâtiments en bois devraient être couchés en rayonnant autour de ce point central, comme sur ce schéma.
point zero hiroshima

Pourtant on ne voit aucun radiant.
point zero hiroshima

Un dernier élément concernant l'analyse des photos:
Puisqu'il n'y a eu qu'une seule bombe, alors plus on s'écarte du point zéro, moins il devrait y avoir de dégats.
Pourtant les dégats sont exactement identiques, au point zéro ou à plusieurs kilomètres.

destruction hiroshima

Tout ceci prouve qu'il ne s'agit pas de l'explosion d'une bombe atomique, mais de milliers de bombes larguées par plusieurs Boeing B-29 Superfortress. Bombardiers pouvant transporter chacun plus de 20 tonnes d'armement ou de bombes incendiaires.

On va analyser le soi disant champignon atomique d'Hiroshima. champignon Hiroshima On nous affirme que ce champignon atomique serait monté à 17 km d'altitude. On ne va analyser que les 10 premiers kilomètres, on considère que la partie supérieure est constituée de vapeur d'eau.
La colonne de fumée fait environ 300 mètres de diamètre, avec une masse volumique de 3 kg par mètre cube, elle pèse dont deux millions de tonnes.
Il y avait 250 000 habitants dans la zone qui a été entièrement détruite. S'il y avait 4 personnes par maison, cela fait environ 62 000 maisons de bois et papier. Soit une masse totale d'environ deux cent mille tonnes.
Comment les 200 000 tonnes de bois composant les maisons pourraient produire une colonne de fumée pesant deux millions de tonnes. Le compte n'y est pas.
Une ville incendiée ne produit pas une fumée de ce type.
Et cette colone de fumée est curieuse: pourquoi elle est noire en bas puis brusquement devient blanche?
Conclusion: cette photo est un montage.

hiroshima before

Il existe de nombreux rapports médicaux concernant les effets de la radioactivité sur les rescapés d'Hiroshima et Nagasaki. Or ces organismes sont presque tous basés aux Etats Unis ... responsable du bombardement sur le Japon.
* Pubmed la base la plus complète de données sur les études médicales. (PubMed) Organisme basé aux Etats Unis.
* La PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences) qui étudient la radioactivité depuis 50 ans au Japon. C'est aussi un organisme américain. (PNASw )
* Il y a aussi Radiation Research. Encore un organisme américain.
* Le président Harris Truman a bien créé la Commission des victimes de bombe atomique. ABCCEncore les Etats Unis.
* Et encore Bio-One. Adresse: Wahshington.
Et au Japon? On a ceci: Radiation Effects Research Fondation. Mais c'est une collaboration entre les Usa et le Japon.
* Il y a aussi des dossiers à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), est à Genève, mais c'est une institution dépendant directement de l'ONU. Organisme basé à New York.
Et la France? Pourquoi il n'existe aucun suivi, même en anglais, réalisé par des chercheurs ou des médecins français sur les victimes des bombardements atomiques au Japon. Pourtant la France est le pays dont la part d'électrité nucléaire est la plus importante au monde. De telles études pourraient être utiles s'il y avait un accident sérieux.
Mais je n'ai trouvé aucun document destiné aux médecins français.
Je n'ai rien contre les américains, mais ces documents ne prouvent absolument rien. C'est la même chose avec les voyages sur la Lune ou la Station spatiale: vous pouvez trouver une quantité incroyable de documents parfois très précis, écrits par des techniciens honnêtes, mais cela ne correspond à rien de réel, parce que c'est la source à la base qui est fausse.
Ces documents ne prouvent pas que la bombe atomique existe.


Selon le gouvernement japonais, il y aurait eu 280 000 rescapés du bombardement d'Hiroshima et de Nagasaki! On les appele les Hibakusha: 被爆者.
Il en resterait 70 000.
Mais ils sont où?
Lors de la dernière cérémonie anniversaire avec le président américain Obama en 2015, seuls deux ou trois vieillards étaient présents. Les milliers d'autres rescapés ne se sont pas déplacées pour l'évènement? Obama à Hiroshima
Pourtant c'était la première fois qu'un président américain venait au Japon pour commémorer le bombardement d'Hiroshima. Mais les 70 000 rescapés encore vivants, seuls deux d'entre eux ont voulu voir le chef du pays qui aurait largué une bombe atomique sur leur pays?
Pourquoi aucun de ces rescapés de ces bombardements atomiques ne s'est exprimé? Sur les 280 000 qui ont survécus, pas un seul n'a voulu faire des conférences dans le monde pour parler de l'horreur et du danger pour l'humanité de la prolifération des armes atomiques.
Ne dîtes pas que les japonais n'aiment pas communiquer, leurs Mangas ont conquis le monde entier.
Cette fois ci, cela ne prouve pas que la bombe atomique n'existe pas mais cela rajoute au faisceau des incohérences.



K

8 + Est ce que la bombe atomique pourrait exister?.

Aucune des explosions qu'on nous montre ne sont des explosions atomiques.
Mais est ce que la bombe atomique pourrait exister?

Tout d'abord, il y a quelque chose de curieux:
Pourquoi ils ont construit des bombes atomiques aussi complexes et aussi énormes? La théorie nous parle d'injecteurs de neutrons synchronisés au milliardième de seconde, les photos nous montrent des cables de partout.
bombe nagasakiPourtant selon la théorie, il faut réunir environ 48 kg d'uranium pour que se produise la réaction en chaîne. Il suffirait donc d'avoir un cube d'uranium 235 de 15 cm de côté avec un trou. Puis lorsqu'on injecterait un cylindre dans ce trou, alors la masse critique serait atteinte et l'explosion se produirait. C'est aussi simple que cela.
Pas besoin de ce stupide monstre de 4 tonnes soi disant largué sur le Japon.
bombe artisanale
Pourquoi il n'ont pas utilisé ce système plus simple? Parce que réaliser un cube d'uranium ne justifierait pas les sommes astronomiques données par l'Etat aux organismes responsables de la fabrication de la bombe atomique.
Et cela arrange bien certains!

réacteur, cuve réacteur nucléaire Lorsqu'un atome est brisé dans un volume d'uranium, les neutrons s'en échappent à une vitesse de près de 20 000 kilomètres par seconde. C'est tellement rapide qu'ils sortent immédiatement de la masse d'uranium et ne briseront pas d'autres atomes.
C’est pour cela que dans une centrale nucléaire, on ralentit 10 000 fois la vitesse des neutrons avec un modérateur (souvent c'est de l'eau). Ainsi cela augmente les possibilités qu’ils brisent d'autres atomes. Ralentissement des neutrons.
Mais le cœur du réacteur d’une centrale nucléaire occupe un volume de 170 000 litres soit le volume d'une très grosse citerne, alors que le volume d’uranium dans une bombe atomique ne fait que quelques litres.
Donc lorsque la masse critique sera réunie dans la bombe, les neutrons vont s'en échapper beaucoup trop rapidement pour qu'ils brisent d'autres noyaux d'atomes et la réaction en chaîne s'arrêtera immédiatement. L'émission de rayonnements gammas ne sera mortelle que dans les environs très proches de la bombe et la chaleur ne sera pas suffisante pour générer la moindre explosion.

Ils prétendent avoir installés des réflecteurs de beryllium pour éviter que les neutrons s'échappent.
Non, des réflecteurs de beryllium ne peuvent pas renvoyer des neutrons éjéctés à près de 20 000 km/sec. Il faut beaucoup d'eau pour ralentir ces neutrons dans la cuve d'une centrale nucléaire, ce ne sont pas quelques centimètres de métal dans une bombe atomique qui le pourront.
Mais admettons que des réflecteurs arrivent effectivement à empêcher les neutrons de s'échapper. Alors quand les techniciens vont assembler la bombe, les neutrons qui sont émis par les fissions spontanées des atomes d'uranium, vont rester à l'intérieur de la bombe et iront briser d'autres atomes. D'autres neutrons seront libérés, iront briser d'autres atomes et ainsi de suite.
La réaction en chaîne ne se déclenchera pas, parce que la masse critique ne sera pas atteinte, mais la bombe serait devenue tellement radioactive qu'il serait impossible de la manipuler. Et surtout, la bombe fondra parce qu'elle produira beaucoup de chaleur.
Là aussi il n'y aura pas la moindre explosion.

Les spécialistes de la physique nucléaire diront que ce n'est pas aussi simple que cela, parce qu'il faut faire intervenir des notions complexes, comme le transfert linéique d'énergie, la section efficace, le pouvoir d'arrêt radiatif, le flux neutronique etc...
Admettons que la bombe atomique fonctionne, en théorie, il reste quand même une question fondamentale:

Si on pouvait vraiment réaliser une bombe atomique, pourquoi cela n'a jamais été fait?

* Pourquoi il n'existe aucune image nous montrant une vraie explosion atomique, comme cela devrait se passer: un intense flash de lumière et un important dégagement de chaleur, sans aucune fumée.
* Pourquoi toutes les explosions qu'on nous montre, ne peuvent pas être des explosions atomiques?
* Pourquoi il y a tant d'anomalies dans les images qu'on nous montre?

Est ce que mes démonstrations sont totalement fausses et biaisées?
Ou est ce plutôt parce que la bombe atomique n'existe pas?


K

9 + Pourquoi un tel mensonge?


Pour une simple question d'argent. En 1941, L'Etat américain avait alloué deux milliards de dollars (27 milliards actuels) pour réaliser la bombe atomique. Lorsque les chercheurs ont découvert que la bombe atomique ne fonctionnait pas, ils ne sont pas allés voir les dirigeants en leur disant qu'il n'y aurait pas de bombe atomique. L'Etat leur aurait supprimé le budget.
Certains de ces chercheurs ont donc continués à promouvoir l'escroquerie, cela leur donnait un travail et un bon revenu.
Cela a aussi permis de maintenir les dépenses militaires à un niveau très élevé, puisque une arme atomique demande une fraudetechnologie très complexe. Par exemple, la dissuasion "nucléaire" coûte, près de 4 milliards d'euros par an à la France... pour une arme qui n'a jamais été employée et ne le sera jamais, puisqu'elle n'existe pas.
Et dans cette époque de crise, 4 milliards par an pourraient être mieux utilisés. Mais cela profite tant à certains hauts placés dans les sphères de la politique, que ce n'est pas prêt de s'arrêter.
Cout de la dissuation nucléaire en France

Il y a une autre hypothèse:
L'énergie nucléaire entre en concurrence directe avec le pétrole. Et les bénéfices annuels des compagnies pétrolières se chiffrent en milliards de dollars. Lorsqu'on a découvert le formidable potentiel de l'énergie nucléaire, les dirigeants de ces compagnies pétrolières ont tenté d'éviter son développpement en entretenant la peur. C'est peut être eux qui financent, via des chemins obscurs, les programmes de tests atomiques.
Ils ont réussi à associer en nous l'image terrifiante de ces bombes atomiques, à celle de l'énergie nuclaire, ralentissant le développement et la recherche. Alors que cela serait peut être le moyen pour résoudre la crise mondiale de l'énergie, mais avec d'autres procédés que les centrales nucléaires actuelles qui sont de dangereuses cocottes minutes à l'uranium.

Est-ce que les dirigeants savent que l'arme nucléaire n'existe pas? Non, ils ne savent pas, parce qu'ils ont des problèmes plus importants que ça à régler.
Mais surtout, lorsque par exemple un dirigeant comme le président de la Corée, Kim Jong-Un menace d'envoyer des missiles atomiques sur les Etats Unis, est ce que les conseillers proches de Donald Trump lui disent qu'il n'y a rien à craindre parce qu'ils ont vu ma vidéo?
Ou parce que des techniciens beaucoup plus qualifiés que moi lui ont dit que la bombe atomique n'existe pas?
Non, ils ne lui diront rien, car ceux qui ont monté cette escroquerie, sont aussi dans les hautes places de l'Etat et ne diront pas aux dirigeants de leur pays, que l'arme atomique n'existe pas, sinon l'Etat ne leur donnerait plus les milliards annuels pour faire fonctionner cette fable. Au contraire, ils vont même dire qu'il faut prendre la menace au sérieux.
Bien entendu que certains techniciens, ingénieurs, chercheurs, savent que la bombe atomique n'existe pas. Mais ils préfèrent ne rien dire et garder leur emploi.
Ils ont raison, parce que parler ne changerait rien rien et leur amènerait de gros problèmes.
Il n'y a que les personnes indépendantes qui peuvent parler de ces sujets.

Finalement c'est une bonne nouvelle de savoir que la bombe atomique n'existe pas.



K

10 + Liens vers d'autres sites.

Voila, vous savez presque tout sur cette escroquerie, mais cette page n'a abordé que quelques unes des anomalies concernant la bombe atomique.
D'autres sites ont fait aussi un travail remarquable sur d'autres points.

Heiwaco: (Anglais) Site de l'ingénieur Anders Bjorkman. C'est le seul site qui aborde la question avec autant d'information et d'explications techniques.
Il offre 1 000 000 € à celui qui arriverait à prouver que la bombe atomique fonctionne!

Nuke Lies: (Anglais), Forum de Roger Desjardins, un des précurseurs dans l'analyse du mensonge des bombes atomiques.
C'est là que vous trouverez le plus d'informations.

L'arnaque nucléaire:( Français) Etude très complètes des vidéos et photos des soi-disant bombes atomiques.

Pétrole abiotique: (Français) Etude abordant d'autres points.

Showdalua: la première page en Europe sur ce sujet.

Jean Pierre Poulin: (Français)

Il y a beaucoup plus de site en anglais sur ce sujet, chercher "nuke hoax, "atomic hoax".

J'espère que vous avez apprécié cette page. Faites passer le message.
Abonnement.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX